Nos recommandations pour réduire le prix du bois de chauffage !

Le bois de chauffage représente une source de chaleur économique et surtout écologique qui commence à revenir dans le paysage de notre consommation quotidienne. En effet, plusieurs installations modernes incluent le bois de chauffage dans le panel de leurs modèles de chauffages. Entre les cheminées d’antan et les poêles à bois moderne, il n’y a que la taille des buches qui change et qui impacte le rendement énergétique.

Quel est le prix de bois de chauffage ?

Le prix d’un stère de bois de chauffage n’est jamais constant et peut varier selon certains éléments qui sont en relation avec la qualité du bois.

En effet, le premier paramètre qui influence le prix d’un stère de bois de chauffage est l’essence du bois, les bois dit durs sont plus chers que les bois intermédiaires et les bois tendres, cela s’explique par le fort pouvoir énergétique de bois durs. En outre, ces derniers mettent extrêmement plus de temps à se développer que les deux autres types de bois.

Le deuxième élément qui influence le prix du bois de chauffage est le taux d’humidité. En effet, pour un bois idéal avec une combustion optimale, le taux d’humidité ne doit pas excéder les 20 %, si jamais ce taux est dépassé, le prix du stère va être moindre.

Quant au troisième paramètre, il s’agit de la longueur des buches : plus la buche est petite, plus elle est chère. Enfin, le dernier élément qui impact le prix du bois est sa provenance. En effet, qui provenance dit :

  • Frais de transport ;
  • Frais de main d’œuvre ;
  • Frais d’emballage ;
  • Les taxes.

Bien évidemment, ces frais vont impacter directement le prix du bois à l’ordre de 20 à 30 % du coût final. D’une manière générale, le prix d’un stère de bois varieentre 40 et 100 euros.

Quelle est la quantité de bois nécessaire pour chauffer en pleine saison de froid ?

La quantité de bois nécessaire pour chauffer en pleine saison hivernale varie également en fonction de certains éléments. Le climat est, bien assurément, est le premier élément qui impacte le calcul de la quantité de bois adéquate pour le chauffage d’un espace. En effet, les régions qui enregistrent de longs hivers vont être obligées de consommer davantage de bois que les régions tempérées.

L’isolation de la maison joue par ailleurs un rôle important dans la détermination de la quantité de bois nécessaire. En effet, plus une maison est bien isolée, moins de quantités de bois seront consommées. La température de confort personnel est un élément variable d’un individu à un autre et elle impacte aussi la quantité de bois utilisée.

Enfin, la qualité de bois de chauffage est de plus considérée comme élément impactant la quantité de bois consommée. Comme expliqué plus haut, il existe des bois durs, des bois intermédiaires et des bois tendres, ces types ont desdegrés de combustion variables.

Nos astuces pour réduire le prix du bois de chauffage !

Toutes les personnes habituées à se chauffer au bois en tant que source de chaleur principale ou source d’appoint vous diront que la meilleure astuce est de commanderdu bois demi-sec tôt l’année, par exemple, au mois d’avril pour le laisser sécher dans un endroit bien aéré, de cette façon, le bois aura tout l’été pour sécher. En effet, acheter du bois humide vous reviendranettement moins cher, cette pratique est très économique. Toutefois, il faut avoir de l’espace pour que cela soit faisable.

Pour réduire la facture des bois de chauffage, vous pouvez vous diriger vers les produits de substitution à l’instar des pellets de bois ou même des briquettes de bois, ces combustibles sont, eux, vendus au kilo et non en stère, le prix du kilo ne dépasse pas les 30 centimes le plus souvent. N’hésitez pas non plus à regarder du côté des poêle à granulés ou à pellet.

Retour haut de page