choisir climatisation

Les éléments indispensables dans le choix d’une climatisation

Avec la saison estivale qui approche à grands pas, vous voulez sans doute anticiper le retour des fortes chaleurs dans votre maison. Vous avez décidé alors d’installer un système de climatisation. Il s’agit de la meilleure solution à adopter pour être à l’abri des intempéries et des changements météorologiques. Par contre, il s’avère difficile de bien le choisir en raison de tous ces appareils qui se trouvent sur le marché. Si vous ne savez pas lequel choisir, vous allez découvrir dans cet article les critères indispensables dans le choix d’une pompe à chaleur idéale.

Bien définir ses besoins

Être capable de déterminer ses besoins est un critère incontournable dans tout type de projet. Ceci est également important dans le choix de votre climatiseur. Pour ce faire, posez-vous ces quelques questions. Qu’est-ce que vous attendiez de votre système de climatisation? Voulez-vous qu’il fasse du chaud, du froid ou bien les deux? Quelle partie de la maison vous voulez rafraîchir: une ou deux chambres, uniquement le séjour, où vous voulez aborder toute la partie de l’habitation? Quel est votre budget? Décidément, il est essentiel de poser ses limites financières.

Essayez ainsi de répondre d’une manière précise à ces questions et vous saurez quelle direction prendre dans vos recherches.

Sélectionner l’appareil adapté aux attentes

Une fois que vos objectifs ont été déterminés, vous pouvez maintenant sélectionner l’appareil qui correspond à la destination de vos locaux et qui satisfait à vos critères. Une des fonctions particulières de ces appareils c’est qu’ils permettent l’extraction de l’air ambiant jusqu’à 50 litres d’eau par jour, ce qui réduit l’humidité de l’air.

Ainsi, pour assurer le confort thermique dans votre chambre à coucher, vous pouvez mettre en place un climatiseur monobloc fixe. En termes de bruit, le climatiseur monobloc fixe est moins bruyant que celui en mobile. C’est une des raisons pour lesquelles nous vous conseillons vivement les appareils muraux, car ils sont performants. En sus, ce type de pompe à chaleur est aussi adapté aux couloirs ou d’autres petites pièces.

À part cela, le climatiseur monosplit ou multisplit assure également une température ambiante dans votre chambre. En revanche, ce dernier nécessite l’installation d’un compresseur à l’extérieur.

D’autre part, si vous voulez traiter votre séjour, la climatisation console est celle qu’il vous faut. C’est aussi un matériel installé au mur, mais seulement dans la partie basse de la pièce, autrement dit, en bas des parois ou au niveau du sol. En effet, ce climatiseur est celui que nous avons l’habitude d’entendre parler, qu’est le “split”. Celle-ci agit comme une pompe à chaleur air-air. Ce qui signifie qu’elle peut envoyer de l’air froid et aussi de l’air chaud pour traiter le local, donc elle est réversible. Le split est beaucoup plus apprécié dans la mesure où il consomme moins d’énergie comparé au système de chauffage ordinaire.

Par ailleurs, pour les occupants fans de discrétion, la clim gainable, encastrée et cachée garantit un confort absolu. Mais si voulez profiter d’un appareil frigorifique optimal, utilisez le fluide frigorigène pour climatisation.

Choisir une puissance adéquate

Les besoins en matière de régulation thermique nécessitent une étude sur la puissance de l’appareil. En effet, le climatiseur ne doit être ni sous-dimensionné ni surdimensionné, car cela affecte directement votre confort. Cependant, il est préférable de prioriser le calcul de cette puissance. Les facteurs à prendre en compte sont les suivants: les caractéristiques de la pièce dont vous voulez traiter, notamment la surface et la hauteur sous plafond, les ouvertures de la pièce, particulièrement les fenêtres, et enfin l’isolation thermique du bâtiment.

Avant de procéder au calcul, vous devez savoir que l’unité de puissance utilisée pour le système de climatisation est le BTU ou le ‘British Thermal Unit’.

Pour parvenir au résultat voulu, vous devez d’abord calculer le volume de la pièce en faisant le produit entre sa surface et la hauteur des murs qui fait en moyenne 2,50 m. Vous obtenez une valeur en mètre cube (m3) que vous allez encore multiplier par 100. Et pour chaque surface vitrée de la pièce, ajoutez 1 000 BTU à ce résultat. Ici, vous avez encore une valeur en BTU, mais pour pouvoir la convertir, divisez le tout par 3 415 et vous obtiendrez la valeur en kWh.

Faire le point sur le rapport qualité/prix

Presque tous les éléments élémentaires sont entre vos mains pour choisir une bonne climatisation, il ne reste plus que votre budget. Ce qui vaut aussi la peine d’être tenu en compte, étant donné que le prix de l’appareil n’est pas uniquement votre seule dépense. Vous devez également penser aux prix d’installations, les prix des équipements et des entretiens réguliers.

D’ailleurs, à 500€ vous pouvez avoir votre climatiseur monobloc fixe, quant à 1000€ pour la pompe à chaleur console et allant de 1300€ à 3000€ pour les climatiseurs de type split. Les mains-d’œuvre dépendent du déplacement de l’installateur agréé ainsi que la mise en service de l’appareil.

Les marques les plus connues

Pour assurer la sécurité des services après-vente, vous pouvez opter pour ces diverses marques:

  • Mitsubishi
  • Toshiba
  • Fujitsu
  • LG
  • Atlantic
  • Daikin

Ces derniers proposent des appareils de climatisation plus performants et plus économiques.

Retour haut de page